person in brown long sleeve shirt covering face with hand

Prévenir le burn out : comprendre, reconnaître et agir contre l'épuisement global

BIEN-ÊTRESANTÉ NATURELLE

6/17/2024

burn out et naturopathie
burn out et naturopathie

Qu'est-ce que le burn out ?

Le burn out, que l'on appelait avant "épuisement professionnel", ne concerne plus seulement la sphère du travail, il s'agit d'un état d'épuisement physique, mental et émotionnel causé par un stress chronique. Les sensations ressentis vont du sentiment de dépassement, épuisement total physique et/ou nerveux, incapacité de prendre des décisions, de faire face à des situations simples en apparences, incapacité de se lever le matin, et bon nombre de réactions diverses en fonction des situations, des milieux et des personnes.

Le burn out est souvent le résultat d'une combinaison de facteurs, tels qu'une charge de travail excessive, des attentes élevées, un manque de soutien, une charge mentale trop intense, un manque de contrôle sur la situation, des conflits divers, un déséquilibre entre la vie professionnelle et personnelle, ...

Nous allons voir dans cet article que le burn out ne se règle pas en un coup de cuillère à soupe de valériane ou de calmant. C'est une problématique sociale qu'il faut prendre en considération de façon sérieuse et qui pourrait être évitée dans un certain nombre de cas.

Quels sont les signes avant-coureurs ?

J'ai traversé un burn out (et même plusieurs si je fais le bilan mais je vais m'attardé sur le plus récent et plus violent). Quelques années auparavant, j'ai traversé une période de ma vie qui s'est soldé par divers signaux d'alarmes, et notamment des crises d'angoisse et un blocage total du corps. J'avais déjà vécu des périodes de tumultes mais là, mon corps avait refusé de faire un seul petit pas de plus. Lumbago et Sciatique en parfaite synchronicité afin de m'empêcher de sortir du lit. 30min pour aller à la salle de bain et des douleurs incomparables. Sans rentrer dans les détails des circonstances, les signaux étaient clairs et précis. Il fallait tout revoir, tout remettre en question et faire le point avec soi-même. Oui en effet, même les thérapeutes sont capables de passer par un Burn Out alors qu'il s'agit d'un de leur thème de prédilection... !

Et c'est avec beaucoup de compassion que je vous accompagne aujourd'hui sur vos chemins du mieux-être. Alors non, ce n'est pas parce que je suis sortie d'un burn out, que je suis la mieux placer pour vous épauler. C'est avant tout parce que j'ai construit tout mon parcours professionnel autour de la gestion du stress et des émotions que je peux vous aider à trouver des techniques propres à vos besoins personnels.

Les premiers signaux viennent principalement du corps, merveilleux messager à écouter de toute urgence :

  • Fatigue chronique et épuisement total

  • Problèmes de sommeil et d'endormissement

  • Changement d'appétit et de poids (perte ou prise)

  • Maux de tête et douleurs éparpillées (musculaires, nerveuses, articulaires, ...)

  • Difficultés digestives

  • Irruption cutanée et autres problèmes de peau

  • Tout changement corporel inconfortable et qui apparait suite à une période de stress

Une fois que le corps a envoyé tous les signaux qu'il pouvait et que ces derniers n'ont pas été pris en compte et entendu, d'autres maux débarquent :

  • Difficultés à se concentrer et à prendre des décisions

  • Sentiments de dévalorisation et négativisme

  • Repli sur soi

  • Irritabilité et colère non contrôlée

  • Toutes émotions non gérées et qui ne nous ressemblent pas

  • Difficultés relationnelles et sociales

  • Tout comportements irraisonnés

Ces listes sont non-exhaustives et ne représentent qu'une infime petite partie des signaux que l'on pourrait observer post-burn out. Il est important de garder à l'esprit qu'il n'y a pas un burn out qui est vécu de la même manière. 

Comment apprivoiser le stress et le surmenage ?

Il existe plusieurs outils et techniques pour apprivoiser le stress et le surmenage afin de prévenir le burn out, le tout étant de trouver celles qui nous correspondent et adaptées à nos besoins du moment :

  1. Apprivoiser le temps et les pauses : Organiser son emploi du temps, c'est trouver le bon équilibre entre ce que l'on doit faire et la réalité de la vie/ce que l'on peut concrètement faire. S'accorder des pauses fait partie intégrante au travail, sans pause, nous sommes moins productif et donc nous prenons bien plus de temps pour réaliser des actions en étant fatigué. Ressourcez-vous dès que vous le pouvez.

  2. Techniques de relaxation : Méditation, yoga, respiration profonde ou tout autre activité qui aide à se détendre et à relâcher la pression. Cela peut être également un sport passion ou une activité artistique.

  3. Fixer des limites : Cela concerne la vie personnelle ET professionnelle, apprenez à dire non lorsque vous vous sentez débordé ou attaqué. Établissez des limites claires et précises entre votre vie professionnelle et personnelle et respectez-les. En disant NON, vous vous dites OUI. (renouez avec votre intuition)

  4. Prendre soin de soi : Accordez-vous du temps pour faire des activités que vous aimez, pour vous reposer, pour vous nourrir de tout ce qui vous rend heureux.se et pour vous aérer l'esprit.

  5. Trouver du soutien : Parlez à vos proches, à vos amis ou à un professionnel de santé. Partagez vos préoccupations et demandez de l'aide si nécessaire. La parole est un vrai espace de libération, et si votre langue ne peut se délier, pensez aux thérapies corporelles.

  6. Faire le bilan : N'hésitez pas à faire appel à un.e coach de vie ou professionnel.le afin de faire le point sur vos avancements et ce que vous aimeriez changer dans votre vie. Il faut parfois accepter de faire appel à l'extérieur pour calmer l'intérieur.

Ma solution personnelle suite à ce burn out ? Marcher 1600km sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle (du Puy en Velay jusqu'à l'océan). Est-ce que le burn out a disparu totalement ? Les signaux sont bien plus visibles et mon corps réagit au quart de tour dès que le stress devient trop intense. À vous de déceler les signes et de faire en sorte qu'ils ne restent que des alarmes.

Et la naturopathie dans tout ça ?

Les piliers de la naturopathie restent des basiques à garder à l'esprit et même s'il est parfois difficile de les suivre à la lettre, c'est toute une philosophie de vie à adopter :

  • Alimentation sereine : Faites la paix avec vos assiettes, si vous voulez manger du chocolat, mangez-en et prenez le partie d'en manger du bon. Une alimentation saine, n'est pas une alimentation désaffectée et bourée de graines à tout va. C'est une alimentation consciente, en accord avec vos besoins spécifiques (en lien avec vos dépenses énergétiques), respectueuse de la nature et de nos producteurs, et enfin une alimentation du corps, de l'esprit et de l'âme. (dernièrement j'ai eu une véritable obsession pour les plats à base de truffe, et bien je suis allée au bout de mon envie, et mon compte en banque aussi :D)

  • Activité physique : Faire de l'exercice régulièrement, c'est aussi libérer des endorphines, les hormones du bonheur. Choisissez une activité qui vous plaît vraiment, et qui ne répond pas aux modes ou à un objectif toxique (rentrer dans une taille de fringue par exemple, merci mes 20 ans...) comme la marche, la danse, le yoga, la natation. Même le jardinage est une activité physique, je vous invite à faire 2h de jardinage intensif en plein soleil, c'est mon autre obsession du moment ! Merci la pluie, mes plantes sont ravies !!! :)

  • Sommeil de qualité : Accordez-vous suffisamment de temps pour dormir et assurez-vous d'avoir un environnement propice au sommeil, une bonne préparation au sommeil se fait avant tout sans écrans... Établissez une routine de sommeil régulière et envisagez sérieusement les tisanes dodo, c'est bien plus efficace qu'on ne le pense.

  • Gestion du stress : En terme de gestion du stress, je pense que le blog est bien garni d'articles sur divers outils, alors n'hésitez pas à fouiller dans le blog.

  • Connexion avec la nature : Passez du temps à l'extérieur, que ce soit dans un parc, dans un jardin ou en faisant une simple marche dans la forêt. La nature a un effet apaisant sur l'esprit et le corps, ce n'est absolument plus à prouver. La nature nous guérit, c'est une certitude et une de mes convictions profondes.

  • Relations positives : Entourez-vous de personnes positives et encourageantes. Faites du tri dans vos relations, vous n'avez aucun devoir, ni aucun compte à rendre à qui que ce soit, comme pour le ménage de printemps, libérez-vous des schémas relationnels toxiques.

  • Temps pour vous : Accordez-vous du temps chaque jour, ne serait-ce que 5min pour faire quelque chose qui vous fait plaisir, que ce soit lire un livre, prendre un bain relaxant (ou bain de pied si pas de baignoire) ou écouter de la musique et danser dans votre salon (c'est le pied total).

Je vous souhaite sincèrement de trouver le temps et l'espace pour reprendre contact avec votre intériorité, retrouver son intuition et se faire confiance, c'est emprunter un nouveau chemin de sérénité.